On en parle

On en parle
Le chant envoûtant des clarines De Lyon à Granier

Double trouble

Le Patriote Beaujolais

27 décembre 2012

Stéphen Lamouille en dédicace

La vie d’un livre dépasse largement une année. C’est ainsi qu’un an après la sortie de "Double trouble", son auteur Stéphen Lamouille était encore en dédicace récemment à la librairie Develay. "Je suis encore en plein lancement, explique Stéphen Lamouille, j’étais cette semaine à une rencontre littéraire à Veyrier-du-Lac en Haute-Savoie." Mais c’est aussi en tant qu’éditeur, à la tête de la maison Kometa, qu’il continue à agir en faveur de l’écriture.

En dehors de ses deux romans, d’autres ouvrages ont été édités par Kometa. En 2013, ce sont deux autres auteurs locaux qui devaient être ainsi publiés par la maison d’édition. "C’est important de promouvoir les écrivains du cru, ajoute-t-il, cela me permet d’établir des liens humains et des relations intéressantes."

Stéphen Lamouille prépare aussi un troisième livre ; quittant l’univers des deux précédents, l’intrigue serait davantage pastorale et régionale.

13 décembre 2012

Villefranche

Stéphen Lamouille en dédicace

Le romancier Stéphen Lamouille propose une rencontre-dédicace samedi 15 décembre à partir de 10h00 à la librairie Develay (1012 rue nationale) autour de son dernier livre, "Double trouble", ouvrage mêlant intrigue policière et espionnage.

18 mai 2012

Jassans-Riottier

Débats et échanges à la médiathèque

La médiathèque Simone Veil a reçu vendredi soir Stéphen Lamouille, auteur originaire de Lacenas, dont deux romans ont été édités. Pendant plus d’une heure, cet ancien commercial a raconté le cheminement qui la mené à prendre la plume, développé sa façon de travailler et dépeint l’atmosphère de ses œuvres. Il a en outre présenté la maison d’édition Kometa qu’il a fondé il y a quelques mois, décrivant avec passion la philosophie avec laquelle il compte la faire vivre. Le public a découvert quelqu’un de disponible et d’ouvert qui a l’amour des mots et des histoires chevillé au corps. Les questions ont été nombreuses et le temps est passé très vite.

10 mai 2012

Jassans-Riottier

Stéphen Lamouille, un auteur à découvrir

Stéphen Lamouille, un auteur régional de romans d’amour et d’aventures comme il les définit lui-même, sera présent à la médiathèque vendredi soir pour échanger avec ses lecteurs et dédicacer son dernier ouvrage "Double trouble". L’intéressé raconte les raisons qui l’ont poussé à se lancer dans l’écriture il y a une dizaine d’années et dévoile un peu du contenu de ses pages.

Comment êtes-vous venu à l’écriture ?

Je m’y suis mis assez tard bien que j’ai toujours eu la plume facile. Adolescent, j’écrivais des poèmes et j’ai toujours tenu des journaux de bord des voyages extraordinaires que j’ai pu entreprendre dans ma vie. Mais l’élément déclencheur a été le témoignage d’une connaissance qui ma avoué apprécier mon style lors de nos correspondances.

A quoi doit s’attendre le lecteur qui ne connaît pas encore vos histoires ?

Je qualifie mes livres de romans d’amour et d’aventures. Il y a un scenario qui tient en haleine jusqu’au bout, une intrigue policière avec en toile de fond une histoire sentimentale. Ce mélange a l’avantage d’offrir deux types d’évasion. "Double trouble" est en quelque sorte la suite d’un roman que javais sorti en 2002 intitulé "Chute libre". Javais reçu pour ce bouquin beaucoup d’encouragements mais mes lecteurs m’avaient avoué espérer une autre fin. Cela dit, il n’est pas obligatoire d’avoir lu le premier pour aborder le second."

Qu’attendez-vous de votre venue à la médiathèque ?

"Ce qui est intéressant dans ces rencontres, ce sont les échanges avec les lecteurs. A l’image de la musique, l’écriture est une chose un peu magique et les gens sont souvent heureux de bavarder avec quelqu’un qui s’est lancé. Il m’est arrivé de rencontrer des ados à l’occasion de salons du livre qui me demandent des conseils, c’est toujours avec plaisir que je leur apporte mon témoignage. l’écriture est inhérente à chacun. j’ai remarqué que nombreux sont ceux qui écrivent leur autobiographie pour laisser une trace dans leur famille. De mon côté, j’aspire avant tout à faire rêver le lecteur. J’estime que c’est d’autant plus important dans le monde assez horrible auquel nous sommes confrontés. Mes histoires sont une invitation au voyage."

Lisez-vous beaucoup ? Quels auteurs ?

"Oui, je suis un gros consommateur de bouquins. Il y a une dizaine d’années, mes deux auteurs fétiches étaient Jeanne Bourin et Michel Peyramaure. J’apprécie l’œuvre de Christian Jacq. Je lis aussi des auteurs plus classiques comme John Steinbeck."

3 mai 2012

Lacenas - Cogny

Une rencontre avec Stéphen Lamouille

L’auteur du roman « Double trouble », Stéphen Lamouille, propose de renouer avec les personnages de « Chute libre », pour pénétrer le milieu des affaires à Moscou au début des années 2000. L’ambivalence des valeurs et des sentiments de Stan, Pure ou Alexandra tiendra le lecteur en haleine. On peu en savoir plus sur le monde sensuel et romanesque de L’auteur sur www.stephenlamouille.fr, et ne pas manquer de le rencontrer en voisin (il réside à Lacenas) puisqu’il sera à la bibliothèque de Cogny ce vendredi 4 mai à 20h pour une rencontre suivie de signatures. Stéphen Lamouille qui en a profité pour monter sa maison d’édition KOMETA, évoquera aussi sans doute cette expérience.

2 février 2012

Gleizé

La boîte à tifs transformée en salon de lecture

Le temps d’un après-midi, Chantal, la gérante du salon de coiffure gleizéen, a eu l’idée de « mélanger les genres » en invitant Stéphen Lamouille, auteur originaire de Lacenas, à lire quelques extraits de son dernier roman.

« Souvent les clients viennent avec un livre, ils profitent d’un moment de soin et de détente en s’évadant à travers la lecture. » Cette fois, ils ont eu l’occasion de découvrir celui qui se cache derrière ces lignes qui les font voyager. Après « Chute libre », sorti en 2002, Stéphen Lamouille a écrit « Double trouble » (aux éditions Kometa), une suite indépendante qu’il présente comme « un roman d’amour/aventure dans le milieu des affaires russes ». « Quand on connaît l’homme, c’est toujours étrange de plonger dans ses romans, on a l’impression de rentrer dans son intimité », raconte Sophie.

Cette rencontre réussie aura réconforté Chantal dans son idée de faire venir d’autres intervenants dans son salon pour faire découvrir différents arts à ses clients.

15 décembre 2011

Une nouvelle maison d’édition dans le paysage local.

Lancée le 8 octobre dernier par son fondateur Stéphen Lamouille, elle étudie déjà plusieurs œuvres pour lancer son catalogue.

Stéphen Lamouille est tombé dans l’écriture tout petit. Les exercices littéraires le passionnent à l’école, mais sa carrière professionnelle l’en éloignera pour finalement y revenir, écoutant les avis de ses proches, sortant ainsi son premier roman « Chute libre », en septembre 2002. Un deuxième roman se prépare, mais d’autres projets apparaissent. L’auteur se pose alors quelques questions en découvrant le fonctionnement et les chiffres du monde de l’édition : cent mille manuscrits pa an ne sont pas publiés, voire refusés sans même avoir été vraiment étudiés. Pensant alors à la sortie de son roman « Double trouble », Stéphen décide alors de faire un galop d’essai et lance sa propre maison d’édition, Kometa. « J’ai mon travail de directeur export d’une grosse entreprise en mars 2010, commente-t-il, et un incident dans ma vie a fait que je ne me voyais pas reprendre la même activité, mais plutôt en faire une proche de mes passions. » Kometa fonctionne avec un comité de lecture bénévole. « Lorsqu’un auteur nous contacte, explique Stéphen, nous lui demandons tout d’abord des extraits de son ouvrage ; s’il nous intéresse, nous nous engageons alors à le lire entièrement. » L’idée a été bien accueillie par les auteurs et professionnels du livre dans la région. « Il n’y a qu’un seul autre éditeur dans la région, les éditions du Poutan, qui se consacre à l’histoire ; nous irons vers la fiction et la poésie. » Kometa planche déjà sur quatre ouvrages d’auteurs régionaux, même si Stéphen Lamouille ne compte pas limiter l’origine géographique de ses auteurs. « Je vais commencer à bouger, conclut-il, mais cette fois pour présenter la maison d’édition et démarcher les auteurs, avec qui nous établirons de vraies relations. »

Renseignements sur www.kometa-éditions.fr.

20 octobre 2011

Triple évènement pour la sortie du roman « Double trouble »

Dernièrement, dans le cadre du Clos Marzé, Stéphen lamouille recevait un cercle d’une cinquantaine d’amis à l’occasion du lancement de son deuxième roman « Double trouble ». Un triple évènement en réalité, puisque Stéphen en a également profité pour lancer Kometa Editions, qu’il a créée, démarrant ainsi une nouvelle vie dans le cadre d’une reconversion professionnelle. Démarrage aussi d’un site du même nom (www.kometa-editions.fr), véritable outil d’accompagnement et de lien avec les auteurs qui seront édités par Stéphen.

« Double trouble » se situe dans le milieu des affaires à Moscou au début des années 2000. Comme pour son premier roman, « Chute libre », qui se lit à la suite (ou pas), Stéphen renoue avec des personnages dont l’ambivalence des valeurs et des sentiments tiendra le lecteur en haleine.

Kometa, une nouvelle maison d’édition
Quelles ont été vos motivations pour créer une maison d’édition d’édition ?

« A l’époque de la sortie de « Chute libre », il y a neuf ans, j’ai découvert le milieu de l’édition et constaté que seulement 2% des tapuscrits expédiés trouvaient un éditeur, en refoulant quelque cent mille chaque année. J’ai donc eu envie, aux vues de la demande, d’associer une passion, elle-même liée à celle d’écrire, à une véritable activité professionnelle. Je souhaite proposer aux auteurs une alternative sur le marché de l’édition, avec des prestations originales comme la création d’un site Internet lié à l’édition de l’ouvrage et axer mon action sur la qualité ».

Quelle est votre structure ?

« Nous avons une petite équipe motivée et compétente de cinq personnes bénévoles, dédiées au comité de lecture. Nous allons nous faire connaître à travers Internet, les revues spécialisées, la création d’un réseau de libraires partenaires. Kometa Editions est par ailleurs déjà affiliée aux bases de données utilisées par les libraires ; c’est-à-dire que le livre peut être commandé n’importe où en France ».

Chute libre