On en parle

On en parle
Le chant envoûtant des clarines De Lyon à Granier Double trouble

Chute libre

La Voix de l'Ain

25 juillet 2003

PORTRAIT

Rencontre avec l’écrivain Stéphen Lamouille

De retour de Chine, Stan trouve Cornélia gisant dans sa chambre, elle est morte assassinée… Effondré, sans plus aucune motivation dans la vie, il décide de tout quitter.

L’amour, la route, la fuite sans retour, constituent les ingrédients forts de ce premier roman intitulé « Chute libre ». Stéphen Lamouille a toujours aimé écrire. Cette passion pour l’écriture commence dès l’école primaire. Elle ressurgit pour le guider vers la réalisation d’un carnet de voyage qui s’est étoffé et qu’il garde précieusement. Au sein de l’entreprise où il travaille à l’époque, il est encouragé par un intervenant appréciant son style. Cet entretien fortuit lui donne confiance.

Une fuite sans retour

L’auteur démarre « Chute libre » en pensant à tous ces hommes qui se déplacent en France ou à l’étranger. Comme il serait tentant à certains de s’en aller pour ne pas revenir ! C’est en suivant cette idée que les personnages du livre se sont installés, au fur et à mesure de l’avancement de l’intrigue. « Chute libre » n’est pas un polar mais une histoire d’amour qui tourne autour d’une double intrigue policière dans un cadre qu’affectionne l’écrivain : le monde agricole. Ses grands-parents étaient paysans.

Ce lyonnais d’origine a voulu rendre hommage à la ville où il a grandi. Il affectionne aussi la région toulousaine et ses gens sincères. Une bourgade est mise en exergue : Lafrançaise. Découverte au gré de ses tournées professionnelles, l’auteur a aimé cet espace privilégié qui collait parfaitement à plusieurs personnages.

Quelques mots sur l’auteur :

Stéphen Lamouille, 46 ans, marié, père de famille, vit à Lacenas, charmant village situé au-dessus de Villefranche. Il a entamé son second mandat de conseiller municipal et le premier en tant qu’adjoint au maire. Après des études universitaires, à présent cadre commercial, il travaille au niveau international entre deux pôles majeurs : les systèmes thermiques et frigorifiques.

Un second ouvrage est en route.

Ce premier roman se termine par un nouvel espace de liberté, et l’histoire aurait pu s’arrêter là. L’imagination de Stéphen Lamouille a entrevu une suite, réclamée par ses lecteurs. Ce second ouvrage est déjà en route.

« Chute libre », édité par La Bartavelle, est disponible à la Maison de la Presse de Villefranche. 14 euros.

18 avril 2003

« Chute libre » de Stéphen Lamouille : première dédicace

Stéphen Lamouille a dédicacé son premier roman, le samedi 12 avril, à la Maison de la Presse à Villefranche.

Chute libre, le titre de ce roman à la fois policier et d’amour, nous entraîne d’un avion à l’autre où nous faisons la connaissance de Stan. Ce jeune cadre dynamique à la carrière brillante et à la vie sans histoire, va se trouver involontairement mêlé à un crime. Alexandra qui, depuis longtemps vit pour lui un amour secret, partira à la recherche de Stan dont la culpabilité est évidente aux yeux de la police.

Mais Stan, désespéré, essaye sous d’autres cieux de refaire surface. Il va connaître des émotions nouvelles qui vont quelque peu brouiller les pistes.

Ce roman captivant va séduire le lecteur. Il est disponible à la FNAC et en librairie, au prix de 14 euros.

4 avril 2003

Dédicace de Stéphen Lamouille pour son livre « Chute libre »

Auteur d’un premier roman intitulé « Chute libre », Stéphen Lamouille sera présent samedi 12 avril prochain à la Maison de la Presse de Villefranche-sur-Saône. Il accueillera le public à partir de 10 h et l’après-midi à partir de 15 h.

Son livre raconte l’amour, la route, la fuite sans retour… Il noue une double intrigue policière qui apporte tout le suspense du roman. L’action se déroule en majeure partie à Lyon et sa banlieue, ainsi que dans le Sud-ouest de la France, que l’auteur affectionne particulièrement.