Les romans

Les romans
Le chant envoûtant des clarines De Lyon à Granier

Double trouble

Personnages majeurs

Marie-Chrisine Rovalet (Pure dans l’histoire)

La trentaine approchante, Pure a conservé toute sa plastique et son charme sauvage. Malgré les nombreuses années qui l’ont progressivement éloignée de l’unique amour de sa vie, Stan, elle a conservé l’espoir. Mais le temps finit par corrompre celui-ci ; fortement déstabilisée par Marc comme, d’une certaine manière, par Jean-François, elle finit par succomber.

François Rovalet

A l’approche des soixante ans, Jean-François Rovalet conforte, plus que jamais, son statut de veuf endurci. La gestion de son domaine occupe toujours la majeure partie de son temps, même si sa fille Marie-Christine prend le relais de manière de plus en plus affirmée. Mais il ne se rappelle sans doute plus que la vie réserve toujours des surprises !

Alexandra Sanden

Malgré la rivalité qui l’a opposée à Marie-Christine au moment de Chute libre, Alexandra partage désormais une vraie complicité avec elle. De son côté aussi, l’amour pour Stan n’a pas pris une ride, même si, plus réaliste que Marie-Christine, elle se fait de plus en plus une raison sur le non-retour de ce dernier.

En Russie, elle va connaître de profonds bouleversements dans sa vie, qui vont avoir un impact direct sur tout son environnement. Alexandra a désormais fêté ses trente ans.

Juta Padberg

Juta n’acquiert sa vitalité qu’à travers un seul souffle : celui de Jürgen.

Sa relation avec ce dernier a malgré tout tendance à s’étioler, ceci malgré les efforts importants qu’elle développe pour sauver son couple. Elle trouve une explication à l’évolution de leurs rapports par la mutation de Jürgen à Moscou. Même si tous deux ont vécu un bonheur intense pendant quatre ans, Jürgen s’aperçoit qu’il est loin de connaître tout de Juta. À trente ans, elle enseigne l’histoire et la géographie dans un « gymnasium » de Nuremberg.

Jürgen Fülk

Jürgen est allemand, originaire du Bade-Wurtemberg. Envoyé à Moscou par la Stern Grop, l’entreprise qui l’emploie, Jürgen y a développé un travail et un relationnel très important. Ainsi, il est introduit auprès d’un nombre important d’entreprises russes ou de dimension internationale implantées en Russie.

Sa relation avec Juta est sur le déclin, comme son mode de vie d’ailleurs, ce qui l’amène à se poser beaucoup de questions sur son existence. Mais ces états d’âme seront vite balayés par un évènement majeur et une rencontre. Jürgen a vingt-neuf ans.

Sergueï Alexandrovitch Kholodine

Sergueï est l’homme de confiance et le bras droit du patron qui l’emploie. Enfant de la Glasnost, à vingt-trois ans il se considère comme un acteur modeste de la reconstruction économique de son pays. Propriétaire d’un appartement à Moscou, à la tête d’une petite famille constituée d’Oxana, sa femme, et de ses deux enfants, par ailleurs héritier d’une datcha, il fait partie des privilégiés ! En toute apparence, il est donc un homme heureux de la vie qu’il mène. Il servira de guide à Alexandra lors de son premier déplacement à Moscou ; cette dernière ne sera d’ailleurs pas insensible à son charme.

Stanislas Perkovic (Stan dans l’histoire)

La quarantaine désormais bien ancrée, on retrouve Stan dans la nouvelle vie qu’il s’est construite depuis qu’il a quitté Lyon. Homme d’affaire des plus en vue dans son environnement géographique, il se sent invulnérable ; et pourtant…

Ses vieux démons le rattrapent par ailleurs, et il devra à nouveau faire face à lui-même.

Marc Esteban

Marc reste Marc ! A trente-quatre ans désormais, sa vie se partage entre deux pôles : ses affaires et Marie-Christine.

Le handicap qui le cloue sur une chaise roulante n’entame en rien son dynamisme ; une seule question le ronge : Marie-Christine finira-t-elle par céder à ses avances et accepter de faire sa vie avec lui ?

Jean-François de la Roche-Marsac

Ami de lycée de Marc, sensiblement du même âge, ils se sont retrouvés de manière fortuite au gré de leurs affaires respectives. Si Jean-François brille dans ses affaires, il n’est visiblement pas tout à fait à sa place dans ce milieu-là. Il aurait voulu exceller dans l’art, en particulier être artiste-peintre. Visiblement peu doué pour cela, légèrement cossard au cours de ses études, il a fini par se retrouver à la tête d’une petite entreprise lucrative, spécialisée dans les placements financiers à travers les œuvres d’art.

Fortement impressionné par Marie-Christine, il en tombe amoureux et se lance dans une cour effrénée auprès d’elle.

Natalia Sidnovnia

Natalia est d’une psychologie complexe. Pas spécialement guidée par l’envie d’aller au-devant de l’autre, globalement pas très communicative, sa beauté slave ne réussit pas à épanouir sa nature quelque peu austère. Métamorphosée par sa vie avec Stan, elle est déstabilisée par le récent éloignement de ce dernier et affiche la volonté de rompre. Natalia entretient un rôle et des relations particulièrement troubles.

Anke Padberg

Mère de Juta, animée par une relation houleuse avec sa fille depuis des années au point de ne plus pouvoir lui parler, le rôle d’Anke va crescendo tout au long de Double trouble, jusqu’à avoir une influence inattendue sur certains acteurs majeurs du roman.

Hans Hoëgel

Hans Hoëgel ne fait qu’une courte apparition dans Double trouble ; il s’agit là d’un sympathique clin d’œil à cet homme qui a joué un rôle important dans Chute libre.

Amélia

Amélia s’approche gentiment des quatre-vingts ans. Ancienne nounou de Stan, elle finit encore par veiller sur lui et agir sur son destin.

Vassily

Homme de main au sein d’une organisation qui finira par ne se découvrir que très partiellement, Vassily prend toute son importance dans la seconde partie du roman.

Chute libre Les écritures en cours